Le calcul relationnel

Objectifs

Dans cette séquence, nous montrons par l'exemple comment écrire des requêtes en utilisant le formalisme logique du calcul relationnel. L'intérêt de cette écriture est qu'elle est déclarative et non pas impérative, c'est-à-dire qu'elle exprime ce qu'on souhaite obtenir et non pas comment l'obtenir. Ce paradigme est déjà utilisé dans des langages fonctionnels comme Caml qui permettent de s'abstraire de détails de calculs. Mais le calcul relationnel va bien plus loin en laissant au système le choix de l'algorithme d'évaluation.

Avant toute chose, nous allons définir formellement des notations, et une terminologie. Cela pourra paraître un peu lourd ; on s'appuiera sur les exemples pour bien comprendre qu'il n'y a rien de vraiment complexe. Puis nous passerons au langage de requêtes proprement dit.

N'hésitez pas à interagir sur le forum afin de surmonter les difficultés que vous pourriez rencontrer.

DébutSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimer Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'IdentiqueRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)